Boiron, Gustave • 1914-[1918] Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Date de l'unité documentaire 1914-[1918]

Origine

Boiron, Gustave (1890-….)

Biographie ou histoire

Gustave Boiron est né le 18 août 1890 à La Trémouille (Vienne). Il exerce la profession d'électricien ajusteur. Il se marie le 1er août 1914 avec Emilie Moraux à Paris, tout juste avant d'être mobilisé le 3 août. Sergent au 131e régiment d'infanterie, il est présent sur le front en forêt d'Argonne, à Ville-sur-Cousances (Meuse), en forêt de Hesse (Meuse), à Neuvilly (Nord), à Jubécourt (Meuse) et aux Islettes (Meuse). Il est blessé par balle le 20 février 1915. Il recevra à cette occasion la croix de guerre avec étoile d'argent. Après une convalescence à l'hôpital de complément de Montchanin-lès-Mines (Saône-et-Loire) de février à juin 1915, il est démobilisé le 10 novembre 1915. Il travaille jusqu'à la fin de la guerre comme ouvrier aux aciéries de la marine à Saint-Chamond (Rhône-Alpes). D'août 1914 à octobre 1915, il échange une volumineuse correspondance avec son épouse dans laquelle il relate avec détails son quotidien. Par ailleurs, cette dernière prends soin de retranscrire sur un cahier le texte de l'ensemble des courriers envoyés par son cher Gustave.

Historique de la conservation

Contribution de Philippe Boiron (n° 030) du 18 novembre 2013.

Informations sur les modalités d'entrée

Prêt à usage.

Statut juridique

Archives privées

Descripteurs

Mot matière thésaurus : officier militaire
Contexte historique : Guerre 1914-1918
Cotes extrêmes : 100 Num 30

Sous-unités (5)