Jean Ajalbert. Dont lettre à Gustave Geffroy : « Mon bon Geff, je ne fais rien, absolument rien, depuis six semaines (ce qui ne me change guère) : c'est pour cela, sans doute, que je n'ai pas encore trouvé moyen de t'écrire. Et puis, l'encre est mauvaise, au bord de la mer, les plumes rouillent si facilement ! », 9 septembre 1888. • 1887-1899 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Date de l'unité documentaire 1887-1899

Statut juridique

Archives privées

Descripteurs

Grand domaine de recherche : Culture à Nancy
Sous-domaine de recherche : Académie Goncourt
Sujet : artlittérature
Nom d'organisation : Académie Goncourt
Cotes extrêmes : 4 Z 1