Recensement des Nancéiens Morts pour la France • 1914-2012 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Date de l'unité documentaire 1914-2012

Biographie ou histoire

À l'issue de la Première Guerre mondiale, à partir de 1923, la Ville de Nancy fait édifier au cimetière du Sud un monument dédié aux soldats morts pour la patrie. Sur cet édifice, les noms des Nancéiens morts pour la France n'ont cependant jamais été inscrits. Si la porte Désilles est employé dès 1919 aux célébrations organisées au lendemain de la Grande Guerre, il faut attendre 1976 pour que l'édifice devienne le monument du Souvenir de la Ville de Nancy par une décision du conseil municipal du 4 novembre 1976.

Dans le cadre des commémorations du Centenaire de la Grande Guerre et en application de la loi du 28 février 2012 demandant l'inscription des noms des morts pour la France sur les monuments aux morts communaux, la Ville de Nancy engage un important travail de recensement. En parallèle, elle initie un projet mémoriel et patrimonial de réaménagement de la place du Souvenir français et restauration de la porte Désilles.

Une liste des Nancéiens Morts pour la France de la Première Guerre mondiale aux conflits contemporains est constituée de 2016 à 2018. Elle répertorie les morts, militaires ou civils, natifs de Nancy ou y ayant résidé avant leur décès, et ayant reçu la mention « Mort pour la France » créée par la loi du 2 juillet 1915. Les conflits couverts sont les suivants : Première Guerre mondiale, période de l'entre-deux-guerres, Deuxième Guerre mondiale, Guerre d'Indochine, Guerre d'Algérie, opérations extérieures.

Le travail de recensement s'est appuyé sur les registres des décès de la Ville de Nancy, et de manière complémentaire à des fins de vérification sur la base Mémoire des hommes du Ministère de la défense, sur les dossiers individuels conservés par le Bureau des archives des victimes des conflits contemporains (Service historique de la défense, site de Caen) pour la Deuxième Guerre mondiale et la Guerre d'Indochine, et sur le site de généalogie Genweb (plaques commémoratives et Livre d'or des morts pour la France de la Ville de Nancy). Le site Genweb ainsi que des demandes en ligne de particuliers ont permis d'identifier de nombreux Nancéiens dont la mention Mort pour la France est lacunaire sur les registres d'état civil.

Une liste est publiée en ligne dès 2017 sur un site internet dédié, le Mémorial numérique. A partir de novembre 2018, la consultation de cette liste est également rendue possible à partir d'une borne interactive numérique sur le site du mémorial Désilles.

Statut juridique

Archives publiques

Descripteurs

Cotes extrêmes : 974 W 1

Sous-unités (1)