352 Z

par Daniel Peter, conservateur ; sous la direction de Daniel Peter, conservateur

Présentation

Cotes extrêmes

352 Z 1-38

Intitulé de l'unité documentaire

Fonds de la communauté juive de Nancy

Date de l'unité documentaire

1787-1971

Description physique

Type

Document d'archives

Nombre d'éléments

38 articles

Métrage linéaire

2,30

Dépôt

Archives municipales de Nancy

Origine

Communauté juive de Nancy

Biographie ou histoire

Communauté juive de Nancy - 19, boulevard Joffre - 54000 Nancy

Informations sur les modalités d'entrée

Dépôt

Présentation du contenu

La présence juive est attestée à Nancy dès le XIIe siècle. Vers 1470, en effet, une dizaine de familles juives vivent dans la ville. Malheureusement, le duc René II, le vainqueur de Charles le Téméraire, les fait chasser de la cité. Par la suite, le duché de Lorraine, dont Nancy est la capitale, reste très longtemps hostile à la présence de juifs. Au XVIIe siècle, on ne trouve trace en Lorraine ducale que de quelques individus isolés. A partir de 1700, quelques juifs de Metz ont la permission de commercer à Nancy, mais ne peuvent y demeurer.

En 1721, un édit du duc Léopold visant à une réorganisation de la présence des Juifs en Lorraine, les assure de la protection ducale et leur garantit la liberté religieuse. Le nombre de familles autorisées à résider à Nancy est fixé à quatre. Puis, en 1755, la communauté juive de Nancy est établie officiellement. Elle compte alors douze familles. Bâtie en 1788, la synagogue est inaugurée en 1790 et agrandie en 1841 et 1861 en raison de l'accroissement de la communauté. La façade est transformée en 1935. La synagogue est inscrite en 1984 à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques.

A la veille de la Révolution, Nancy compte près de 90 familles juives. C'est de cette ville que part le grand mouvement d'idées qui, à la fin du XVIIIe siècle, devait conduire à l'émancipation des juifs, consécutive à la déclaration des droits de l'homme et du citoyen. Désormais citoyens, les juifs de Nancy ont pu compter sur l'un d'entre eux pour défendre leurs droits nouvellement acquis. Un homme exceptionnel, le syndic nancéien Berr Isaac Berr, prend une dimension nationale en plaidant leur cause à la barre de l'Assemblée nationale. Plus tard, dans les années 1920, de très nombreux juifs originaires d'Europe de l'Est, et tout particulièrement de Pologne, trouvent non seulement un accueil, mais également du travail dans les usines sidérurgiques, l'industrie textile ou d'autres entreprises (la verrerie Daum, par exemple) à Nancy et dans ses environs. En 1939, la population juive de Nancy s'élève à 3 800 personnes, soit 3,3 % de la population totale de la ville.

Si l'action des services des étrangers et de police permet de sauver des centaines de personnes de la déportation lors des différentes vagues d'arrestations, la communauté est partiellement décimée durant la Seconde Guerre mondiale. Après la Libération, il ne reste plus que 280 familles juives à Nancy. Elle va, cependant, connaître une nouvelle vigueur grâce à l'installation de familles de communautés rurales immédiatement après la guerre, suivie par l'arrivée de familles rapatriées du Maghreb à partir de 1962.

Déposés aux Archives municipales en septembre 2005, le fonds d'archives historiques de la communauté juive de Nancy a été classé par l'auteur de ces lignes. Le travail s'est avéré long et souvent difficile à cause de l'état général d'une grande partie des documents. Ces derniers semblent, en effet, avoir été conservés dans des endroits humides et mal ventilés, ou trop chauds, le dernier en date ayant été le grenier de la synagogue. Ces conditions ont mis le papier à mal, le rendant friable et cassant. Un certain nombre de documents étaient pratiquement imprégnés de la poussière qui les avait recouverts pendant des années. Leur nettoyage s'est révélé ardu, voire impossible de crainte d'abîmer définitivement le support. Il faudrait envisager le microfilmage ou la numérisation des documents pour en faciliter la communication, car la consultation manuelle, même en prenant toutes les précautions d'usage, ne ferait qu'accroître la dégradation de la plupart des pièces.

Malgré son volume restreint, l'ensemble des documents est d'une grande richesse. On y trouve les archives du consistoire de Nancy qui couvrait un territoire très large allant de l'Aube, à l'ouest, à la Moselle, à l'est, aux Doubs, dans le sud, et à la Meuse, au nord. Ces documents se confondent quelque peu avec ceux de la communauté de Nancy. Après la guerre de 1870, à la suite de l'arrivée massive des Juifs alsaciens, il est créé un nouveau consistoire dans l'Est, dont le siège est à Vesoul et auquel sont rattachées les communautés vosgiennes. En 1896, le siège de ce consistoire est transféré à Épinal et, de ce fait, le rabbin du chef-lieu des Vosges porte dès lors le titre de grand rabbin.

Quelques liasses contiennent également des papiers et des plans relatifs à la construction et aux agrandissements successifs de la synagogue ou l'établissement du cimetière juif de Préville. Enfin, le fonds comprend un lot important de documents émanant des différentes communautés relevant du consistoire relatifs à des affaires très variables (construction de synagogue, élection des membres du conseil consistorial, nomination de rabbin, contentieux…).

Le travail de classement a été achevé en juillet 2007. L'ensemble comprend 38 liasses et couvre 2,30 ml. Sa communication est soumise à l'autorisation du président de la communauté juive de Nancy.

23 juillet 2007

D. Peter

Conservateur

Statut juridique

Archives privées

Communicabilité

Communicable sur autorisation écrite du président de la Communauté juive de Nancy.

Conditions d'utilisation

Sur autorisation écrite du président de la Communauté juive de Nancy.

Sources complémentaires

Sources internes

- Série BB, Administration communale.

- Série D, Administration générale de la commune.

- Sous-série 2 M, Edifices du culte et cimetières.

- Sous-série 3 P, Culte israélite.

- Série W.

Sources externes

Archives départementales de Meurthe-et-Moselle :

- Série M, Administration générale du département.

- Série V, Cultes.

Archives nationales :

- Sous-série F 19, Cultes.

Bibliographie

- BLUMENKRANZ, B., « Les Juifs en Lorraine », Annales de l'Est, 1967, p. 199-215,

- Dossier Les Juifs de Lorraine, Archives Juives, n° 27/2, 1994,

- GASTALDI, N., « Sources et instruments de recherche pour l'histoire religieuse aux Archives nationales : Section moderne », La Gazette des Archives, 1994, n° 165, 2e trimestre, p. 144-158,

- GODECHOT J., « Les Juifs de Nancy de 1789 à 1795 », Revue des études juives, t. XXXVI, 1928,

- JOB, Fr., Les Juifs de Lunéville aux XVIIIe et XIXe siècles, Nancy, 1989,

- JOB, Fr., Les Juifs de Nancy du XIIe au XXe siècle, Nancy, 1991,

- LENIAUD J.-M., L'administration des Cultes pendant la période concordataire. Paris 1988,

- SCHUMANN, H., Mémoires des communautés juives, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Vosges, Metz, 2003.

Commentaire

Liste des documents figurés :

- Maizières-les-Vic (57) : coupe longitudinale de la synagogue (1865), 352 Z 35

- Nancy : plan de la synagogue (1843), 352 Z 24

- Nancy : plan de la synagogue avec emplacement des places (en-tête du contrat de cession de place annuel (vers 1844), 352 Z 26

- Nancy : esquisse de l'ancienne synagogue (vers 1850), 352 Z 26

- Nancy : plans (2) du projet de centre communautaire juif (1956), 352 Z 25

- Nancy : esquisse de situation de l'ancien cimetière juif (vers 1866), 352 Z 27

- Nancy : plans (2) de la section israélite du cimetière de Préville (vers 1841-1842), 352 Z 27

- Nancy : plans (3) de l'hospice de charité juif (1788), 352 Z 29

- Pont-à-Mousson (54) : esquisse des places de la synagogue (vers 1844), 352 Z 36

- Saint-Dié (88) : plan de l'oratoire protestant destiné à être transformé en synagogue (vers 1860), 352 Z 36

- Ulmann, Salomon : grand rabbin de Nancy, lithographie de L. Digout (1847), 352 Z 2

Rédacteur de la description

Daniel Peter

Date de création de la description

mercredi 19 novembre 2008

Date de dernière modification de la description

vendredi 10 juillet 2015

Descripteurs

Sujet : judaïsmejuif

Contenu

Informations bibliographiques

Informations de publication

Déclaration de titre

Titre : 352 Z
Sous-titre : Fonds de la communauté juive de Nancy
Auteur : par Daniel Peter, conservateur ; sous la direction de Daniel Peter, conservateur

Déclaration de publication

Éditeur : Archives municipales de Nancy
Adresse : Nancy
Date : 2007

Profil

Création : Instrument de recherche produit au moyen du logiciel Arkhéïa Aide au classement de la société Anaphore sarl, version 8-4.5 du jeudi 16 février 2017 . Date de l'export : lundi 21 août 2017 (11:20 h)
Langue : Instrument de recherche rédigé en français