550 W

par Constance Josien supervisée par Germain Dufay et Tiphaine Nougué ; sous la direction de Daniel Peter, conservateur

Présentation

Cotes extrêmes

550 W 1-181

Intitulé de l'unité documentaire

Mission « Nancy 2005, Le Temps des Lumières »

Date de l'unité documentaire

1999-2010

Description physique

Type

Document d'archives

Nombre d'éléments

181 articles

Métrage linéaire

7,18

Dépôt

Archives municipales de Nancy

Origine

Ville de Nancy. Mission « Nancy 2005, Le Temps des Lumières »

Biographie ou histoire

Genèse du projet

A l'occasion de la restauration et de la piétonisation de la place Stanislas pour l'année du 250e anniversaire de son inauguration, la Ville de Nancy porte avec le concours de la Communauté urbaine du Grand Nancy un grand projet culturel autour du siècle des Lumières. Cette manifestation, dénommée « Nancy 2005, le temps des Lumières », s'inscrit dans une politique de grands évènements : année Callot en 1992, année de l'École de Nancy en 1999, Jeux mondiaux des transplantés en 2003. L'évènement vise à renforcer l'attractivité et la notoriété du territoire nancéien dans un contexte de déficit d'image, de proposer une animation urbaine mobilisant la population et les partenaires autour d'un projet commun, de susciter des retombées touristiques et économiques et dans une stratégie à long terme d'attirer de nouveaux résidents et acteurs économiques.

Constitution et organisation de la Mission

Comme pour l'Année de l'École de Nancy, le principe d'une mission est retenu lors du conseil municipal du 27 novembre 2000. Elle est créée en mars 2002 avec le recrutement de sa responsable Nadine Descendre. La mission a pour objectif d'aider à la conception et à la coordination du programme, de susciter et coordonner l'ensemble des initiatives locales et de veiller à la dimension culturelle, festive et populaire de l'évènement. Elle est composée de chargés de mission en charge de domaines d'activité spécifiques et du suivi des projets, d'une secrétaire et d'un responsable administratif et financier. La mission s'appuie en outre sur les services de la Ville et de la Communauté urbaine ainsi que sur des prestataires de services pour la recherche de mécénat (agence Serge Kirszbaum consultant), la communication (agence BB Com) et les relations avec la presse (agence Claudine Colin communication). L'office de tourisme de Nancy est également sollicité pour renforcer son dispositif d'accueil, d'information et de promotion nationale et internationale de l'évènement. Le budget de l'évènement s'élève à environ 10 millions d'euros, pris en charge au deux tiers par les collectivités locales.

Plusieurs instances de pilotage et de travail sont mises en place. Le comité Mission 2005 pilote et régule la mise en œuvre du projet. Il s'est réuni régulièrement dans la phase d'élaboration autour des élus et des partenaires publics de l'évènement (conseil régional, conseil général…). Le conseil scientifique, constitué de 35 membres, personnalités nationales ou locales, et présidé par Pierre Rosenberg, est garant du contenu scientifique et éthique des projets. Il joue un rôle essentiel dans la définition des enjeux, l'élaboration du programme et sa réalisation. Le comité Sciences et techniques rassemblant des acteurs de la recherche est chargé des actions relatives à la culture scientifique et technique et notamment à l'organisation des « Rencontres Sciences et Société ». Le Comité économique est chargé du suivi de la dimension économique du projet au sens large du terme : promotion touristique, recherche de mécénat, identification et mobilisation des partenaires et relais économiques. Le club Nancy 2005 fédère les partenaires, entreprises et organismes désireux d'accompagner l'évènement. Le comité Patrimoine et projets urbains est mis en place dans le cadre des travaux de restauration de la place Stanislas : il coordonne les actions des services, étudie les problèmes liés au chantier et facilite les actions de mise en valeur du patrimoine et d'information des travaux auprès du public.

L'année 2002 est consacrée à la mise en place progressive de la mission, à l'installation du conseil scientifique, à la conception de la pré-programmation et à la conception des cahiers des charges pour le lancement des premiers marchés publics. En 2003, année de transition, la préfiguration des évènements se poursuit avec un travail autour de la programmation (contenu et budget) en liens avec les différents partenaires institutionnels, et de la recherche des mécènes. L'année 2004 est une année de finalisation de la conception générale du projet, d'actions de communication et de poursuite de la recherche de mécénat. L'élaboration du bilan de l'évènement intervient début 2006 avant le versement des dossiers aux Archives municipales en juin 2006.

Programmation

En terme de contenu, le programme associe les grandes manifestations traditionnelles de la vie culturelle nancéienne, ciblées cette année sur les thématiques de l'évènement, à des évènements inédits, une large participation du monde associatif et économique local et une commande publique intitulée « Points de vue ». La programmation s'articule en deux saisons : la première (mai-août 2005) est axée autour des rapports de l'homme et de la cité, la seconde (septembre-décembre 2005) autour des rapports de l'homme à la science et au progrès avec une forte dimension de culture scientifique et technique. Ces deux saisons sont précédées d'un prologue (décembre 2004-mai 2005) autour de l'exposition « Stanislas, un roi de Pologne en Lorraine ».

Le programme propose, à partir des valeurs apparues au Siècle des Lumières, un regard et une réflexion sur le monde contemporain, en opérant constamment un jeu de va et vient entre l'histoire passée, le présent et l'avenir. Trois grands types de manifestations publiques sont proposées : expositions scientifiques, beaux-arts, architecture et sciences ; rencontres et colloques philosophiques, scientifiques et urbanistiques ; animations urbaines et spectacles vivants. Soit, au total, plus de 200 manifestations.

Les associations sont invitées à proposer des actions dans le cadre des « Aventures partagées ». Les projets de la vie locale sont soumis à une labellisation accordée à ceux qui répondent à l'esprit général de la manifestation et présentent un lien avec le patrimoine et les valeurs du XVIIIe siècle. Ce label, accordé à 118 projets associatifs sur les 162 soumis, permet de bénéficier du soutien financier, matériel et humain de la Ville de Nancy et de la dynamique de communication de l'évènement.

Historique de la conservation

Archives papier. – Versement du 13 juin 2006 (240 articles, 15,35 ml) ; traité en mai 2017-octobre 2018. Versement (articles 10-12, 36-37, 58, 91-92, 100, 114, 117, 120-123, 134, 142-147, 149, 151-152, 160, 166, 169-175) touché par les inondations du 21 mai 2012 et traité par congélation et lyophilisation.

Archives numériques. – Versement du 1er septembre 2017 (13245 fichiers, 17 Go) ; traité en octobre-novembre 2018.

Informations sur les modalités d'entrée

Versement

Présentation du contenu

Ce versement présente la particularité d'être mixte, c'est-à-dire de comprendre à la fois des documents sur support traditionnel et des documents nativement numériques.

Les documents conservés permettent de connaitre la genèse de la création de l'évènement, les modalités d'installation de la mission, de comprendre le parti pris scientifique, de suivre les différents projets, d'identifier le rôle et l'implication des différents acteurs. Au-delà de la commande politique de l'évènement et du cadrage réalisé par le comité scientifique, les dossiers de projets et de suivi de manifestations permettent de saisir la diversité des actions proposées et engagées par les partenaires institutionnels et les acteurs de la vie locale.

Ce versement offre un exemple particulièrement intéressant de conduite de projet culturel piloté par une structure administrative dédiée. Cette expérience réussie a servi de référence pour la manifestation « Renaissance Nancy 2013 » qui en empreinte l'organisation avec toutefois une forte mutualisation Ville et Communauté urbaine.

Informations sur l'évaluation

Archives papier. – Conservation définitive (181 articles, 7,18 ml) ; éliminations (8,17 ml). Suite aux inondations du 21 mai 2012, des archives définitives n'ont pu être sauvées, à savoir : profils de poste, tableaux et bilans financier de certaines manifestations, documents de consultation de la commande publique « Points de vue ».

Archives numériques. – Conservation définitive (77 fichiers, 15,1 Go) ; éliminations (16,94 Go). Le fonds numérique a fait l'objet d'un tri qui a permis de supprimer les doubles, les versions intermédiaires, les documents de travail dénués d'intérêt historique, les photographies de mauvaises qualité. Certains documents numériques non présents dans les dossiers ont été imprimés pour compléter le dossier maitre papier. Par ailleurs, des vidéos versées sur support DVD ont été migrées sur le serveur de conservation (48 fichiers, 15 Go). Les seuls documents du versement numérique d'origine conservés sous cette forme sont les photographies (29 fichiers, 53,60 Mo).

Statut juridique

Archives publiques

Communicabilité

Librement communicable.

Sources complémentaires

Sources internes

546 W, Direction générale des services.

4 Fi, Affiches. Voir en particulier les articles 4 fi 645, 734-737, 749-768, 930-940.

9 AV, Disques vidéo digitaux (DVD).

Documents séparés

Les dossiers des projets réalisés par Pierre Bismuth (parcours urbains : points de vue) et de Tobias Rehberger (plafond de l'opéra) n'ont pas été versés par le service producteur en 2006 et ne figurent donc pas dans le présent versement.

Rédacteur de la description

Germain Dufay

Date de création de la description

vendredi 6 mai 2011

Date de dernière modification de la description

vendredi 7 décembre 2018

Descripteurs

Sujet (contexte-historique) : Nancy Le temps des Lumières (2005)

Contenu

Informations bibliographiques

Informations de publication

Déclaration de titre

Titre : 550 W
Sous-titre : Mission « Nancy 2005, Le Temps des Lumières »
Auteur : par Constance Josien supervisée par Germain Dufay et Tiphaine Nougué ; sous la direction de Daniel Peter, conservateur

Déclaration de publication

Éditeur : Archives municipales de Nancy
Adresse : Nancy
Date : 2018

Profil

Création : Instrument de recherche produit au moyen du logiciel Arkhéïa Aide au classement de la société Anaphore sarl, version 8-8.0 du lundi 27 novembre 2017 . Date de l'export : mercredi 13 mars 2019 (10:38 h)
Langue : Instrument de recherche rédigé en français