Registres des inhumations et exhumations des cimetières de Préville et du Sud. • 1801-2018 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Présentation du contenu

Indique par date d'inhumation : date d'inhumation, civilité du défunt, nom du défunt, patronyme de la défunte, prénom du défunt, date de naissance du défunt, date de décès du défunt, code postal de la ville de résidence du défunt, ville de résidence du défunt, type d'inhumation (concession, jardin du souvenir, ossuaire), cimetière, autre libellé de section, numéro de section, libellé du rang, numéro du rang, type d'emplacement (tombe, case), numéro de concession/tombe, type de contenant, informations sur le contenant (mentionne notamment la localisation de l'urne sur la concession), âge du défunt, observations techniques (numéro de case, profondeur de l'inhumation, etc.), date d'exhumation, type d'exhumation (transfert, ossuaire, réduction de corps, changement d'emplacement), destination des cendres, ville de destination du corps exhumé, date de réinhumation, civilité du demandeur de l'exhumation, nom du demandeur de l'exhumation, prénom du demandeur de l'exhumation.

Le présent document est constitué d'une extraction de certains champs du logiciel de gestion des cimetières afin de servir de registre synthétique. Les dates d'inhumations avant 1842 sont exactes. Il s'agit de réinhumations de restes mortels dont la provenance est inconnue, provenant peut-être des cimetières de quartiers.

Précisions sur les données :

- champ « Nom » : il comprend, pour les inhumations les plus anciennes reprises manuellement lors de l'informatisation du service, à la fois le nom et les prénoms ; la mention « Occupé » correspond à un corps non identifié.

- champ « Prénom » : il peut contenir des indications relatives à la case (par ex. « Josette C2 » signifie « case n° 2 ») ou à la profondeur d'inhumation (par ex. « André 2,10 ». signifie « André inhumé à 2,10 m »).

Précisions sur la qualité des données :

- l'informatisation de la gestion des cimetières de Préville et du Sud intervenue dans les années 1990 a nécessité la reprise d'informations consignées dans les registres papier afin de faciliter les recherches de sépulture et la gestion des concessions. Les registres papier originaux conservent leur valeur de référence pour la période informatisée : oubli, nom mal orthographié, date erronée lors de la saisie informatique, non reprise des inhumations dont le corps a été transféré à l'ossuaire. Enfin, l'informatisation est partielle s'agissant des carrés militaires.

- la localisation topographique des tombes n'est pas mentionnée dans le logiciel. Il convient de se reporter aux plans des cimetières.

Date de l'unité documentaire 1801-2018
3 fichiers ; format : ODS.

Support

Électronique

Historique de la conservation

11/09/2019. – Export des données depuis l'application Éternité par le service producteur. L'export des données a été effectué selon une requête paramétrée du module requêteur. Versement des fichiers d'export aux formats XLS.

18/09/2019. – Traitement : conversion des fichiers au format ODS, conversion des dates au format AAAA-MM-JJ, ajout d'une seconde ligne d'en-tête, résolution d'abréviations.

Statut juridique

Archives publiques

Descripteurs

Cotes extrêmes : 1001 W 3