Archives municipales Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Date de l'unité documentaire XIXe s.-2022

Description physique

7ml (42 boîtes), 0,248 Go (2108 fichiers).

Nombre d'unités de niveau bas

93

Métrage linéaire

7,50

Support

Papier et électronique

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives municipales de Nancy

Langue des unités documentaires

Français

Origine

Nancy. Archives municipales

Biographie ou histoire

Historique

A la fin du Moyen Age, les archives du corps de ville de Nancy sont conservées dans la tour-porche de l'église Saint-Epvre. Au début du XVIIe siècle, elles sont transférées au sein de l'hôtel de ville établi sur la place du marché en Ville-Neuve. En 1755, lors de la construction du nouvel hôtel de ville par Emmanuel Héré les archives de la ville trouvent place au-dessus des grands salons. Au début de la Seconde Guerre mondiale, en 1940, une grande partie des documents est déplacée à Bordeaux où elle se trouve encore en 1943. En 1950, les archives sont transférées dans le bâtiment actuel situé 3 rue Bazin, ancienne manufacture de chaussures Spire. Elles y cohabitent quelque temps avec la direction régionale de la Sécurité sociale, l'atelier de reliure municipal et l'atelier des décors du théâtre municipal. Le bâtiment connaît deux restructurations successives, en 1982 et en 2001, permettant ainsi d'améliorer la capacité et les conditions d'accueil des documents et du public. Le 22 mai 2012, le service subit une importante inondation de ses magasins du sous-sol entrainant des pertes dans les fonds contemporains.

C'est d'abord Henri Lepage, archiviste départemental, qui à partir de 1864 fait l'inventaire du fonds ancien de la ville. Dix ans plus tard, Emile Roussel, archiviste municipal nommé en 1875, poursuit le travail. Il publie, en 1891, la Table des délibérations du conseil municipal de 1789 à 1800. Son successeur, Paul Denis, prend ses fonctions en 1906 et quitte son poste en 1937. Après la Seconde Guerre mondiale, les Archives de Nancy restent sans titulaire. Rattachées au cabinet du maire, elles sont placées sous la surveillance lointaine d'un chef de bureau. En 1968, un poste de documentaliste-archiviste est créé en faveur de Michèle Renson. A son départ, en mai 2005, Daniel Peter, conservateur du patrimoine, prend la direction de l'institution en la réorganisant et en la professionnalisant. Une intense campagne d'éliminations est mise en place. Le service s'informatise en 2008 avec l'installation du logiciel de gestion des archives Arkhéïa. A la même époque, la problématique de l'archivage électronique est prise en compte par le recrutement d'un e-archiviste. Les Archives municipales disposent depuis 2013 d'un site internet dédié et d'une interface de consultation des instruments de recherche électronique et des fonds numérisés. De 2019 à 2022, le travail est poursuivi par Pascale Etiennette. Un important chantier de récolement est alors réalisé et la révision des fonds s'accélère en lien avec la reprise des classements. La partition entre archives modernes et archives contemporaines est enfin réalisée en 2021. Dans le même temps on cherche à réaffecter dans leur série d'origine les fonds iconographiques qui avaient été extraits pour être cotés en série Fi.

Fonctions et activités

Les collectivités territoriales sont propriétaires de leurs archives. Elles en assurent elles-mêmes la conservation et la mise en valeur. Ainsi, les Archives municipales de Nancy ont pour missions de collecter, de conserver, d'évaluer, d'organiser, de décrire, de communiquer, de mettre en valeur et de diffuser les archives publiques, sous le contrôle scientifique et technique de l'État. Les fonds sont constitués de documents produits par l'administration communale et les établissements publics municipaux ainsi que des documents d'origine privée remis à titre onéreux ou gratuit.

Organisation interne

A Nancy, le service a été classé en 1re catégorie et les Archives municipales sont dirigées par un conservateur du patrimoine. Le service est organisé en plusieurs secteurs : administration générale, collecte, classement, valorisation.

Informations sur les modalités d'entrée

693 W. – Versement du 14 décembre 2010, complété en 2016 (157 liasses, 12,12 ml).

958 W. – Versement du 17 décembre 2018 (2108 fichiers, 0,248 Go).

Statut juridique

Archives publiques

Communicabilité

Accès conformément à la réglementation en vigueur pour les archives publiques.

Autre instrument de recherche

Répertoire méthodique dactylogr., 23 p.

Rédacteur de la description

Germain Dufay

Informations sur la description

Répertoire dressé conformément à l'ISAD(G). Indexation conforme aux normes AFNOR et au thésaurus des archives locales en vigueur.

Descripteurs

Cotes extrêmes

693 W 1-87 ; 958 W 1-6