Résultats 1 à 20 sur 118

Nomination de J. Bénech à la Commission de protection sanitaire des populations civiles contre les calamités publiques : lettre du ministre de la Santé publique et de l'Éducation physique informant d'une nomination à compter du 8 mars 1937 (11 mars 1937, copie). Défense passive, nomination de chefs de services confirmant notamment la nomination du Dr Bénech au titre de directeur adjoint de la défense passive urbaine : lettre du maire de Nancy au préfet de Meurthe-et-Moselle (17 mai 1939, copie), arrêté préfectoral (20 juin 1937, copie) ; engagement de Simone Bénech dans les services sociaux de la ville de Nancy : acte d'engagement (5 janvier 1937, copie), certificats délivrés par le maire de Nancy (15 et 16 mai 1942, copie) ; médaille commémorative de la guerre de 1939-1945, au titre de la défense passive, attribuée à Simone Bénech : arrêté préfectoral (3 décembre 1951, copie), courrier du maire de Nancy (11 décembre 1951, copie). Déportation de J. Bénech, fort Montluc (Rhône) : fiches de renseignement (1943, copie) ; camp de Compiègne (Oise), départ vers l'Allemagne le 22 mars 1944 : liste nominative et lettre (mars 1944, copie) ; camp de Mauthausen (Autriche annexée), du 1er avril 1944 au 5 mai 1945 : courrier des archives du camp avec fiche du prisonnier matricule 59555 (6 décembre 2005, copie) ; démarche auprès des autorités allemandes : lettre de Fernand de Brinon, ambassadeur de France, au ministre de la Santé (9 juin 1944, copie). Résistance, appartenance de J. Bénech au réseau Marco-Polo : certificat des Forces de la France libre (23 juillet 1951, copie) ; carte de déporté résistant (établie le 9 juillet 1952, copie). Passages concernant le Dr Bénech dans des ouvrages imprimés : Christian Bernadac, La Libération des camps (Paris, Lafon, 1995) ; Paul Le Caër et Bob Sheppard, Mauthausen : album mémorial, (Bayeux, Heimdal, 2000) (copies). • 1937-2000 Voir dans l'inventaireAjout à votre panier